Centre de Rome : où sortir pour faire la fête ?

Rome, également appelée Ville éternelle, riche en histoires depuis plusieurs siècles avant Jésus-Christ, voire plus de 2 500 ans, est un véritable lieu touristique bien fascinant. Nichés près des différentes places remarquables à découvrir, divers bars, clubs, restaurants, et même des boîtes de nuit sont installés dans cette capitale de l’Italie. Après leurs balades, les visiteurs peuvent côtoyer ces endroits pour se faire plaisir davantage.

Les Romains, la fête, et la vie nocturne

À Rome, la vie ne se limite pas aux ballades et aux visites des musées et des différents endroits incontournables de la ville. Les Romains aiment faire la fête et ils ont une vie nocturne active. En effet, pendant la journée, ces derniers vaquent à leurs différentes occupations, comme le travail, l’école et autres. Ils laissent donc le libre choix aux vacanciers de faire ce qu’ils veulent, en matière de tourisme et de visite de la ville.

Une fois la journée achevée, la soirée se fait place et les fêtes commencent. Pour débuter ce moment, les bars, les espaces clubbing, les boîtes de nuit, les restaurants, ainsi que les hôtels qui organisent des fêtes s’ouvrent vers la fin de l’après-midi. Par la suite, la soirée commence par une tradition romaine qui n’est d’autre que l’apéro.

À partir de 18 heures du soir, de nombreux coins de la ville proposent des fêtes où résidents et étrangers peuvent s’éclater. Ces derniers durent jusqu’à l’aube, d’autres, même jusqu’à 7 heures du matin, avant que les activités de la journée ne commencent.

Les endroits idéals pour sortir faire la fête au centre de Rome

Vis-à-vis de la vie nocturne des Romains, beaucoup d’endroits s’ouvrent la nuit pour que les gens puissent faire la fête. Le centre-ville est l’endroit où il y a plus de monde, et c’est donc le lieu où il y a plus de bars, de boîtes et de clubs pour se faire plaisir. Cette liste dressée, non exhaustive, répertorie les endroits idéals pour sortir faire la fête, au centre de Rome :

– Freni e Frizioni ;
- Cul de Sac ;
- Akab-Cave ;
- Le Barbar ;
- Le Meo Pinnelli ;
– La Saponeria ;
- Kino ;
- Metaverso ;
– Pub Prk’n’Roll Pub ;
- Yellow bar ;
- Essenza Wine Bar Trastevere ;
- Testaccio ;
- San Lorenzo ;
- Spirito.

Les astuces pour ne pas faire la queue avec le Roma City Pass

Les touristes abondent à Rome pendant les périodes des vacances. Avec un tel engouement, l’accès aux endroits les plus côtoyés requiert souvent de faire la queue et d’attendre pendant un certain laps de temps. Les touristes viennent pourtant à Rome dans le but de visiter tous les sites, dans un temps limité et avec un budget précis.

Suivre ces longues files fait perdre énormément du temps et restreint considérablement les instants pour les visites et les activités. Heureusement qu’une solution permettant d’éviter de faire la queue existe. Il s’agit du Roma City Pass qui s’avère être la solution parfaite pour profiter des vacances, en optimisant la durée du séjour et le temps consacré à chaque visite et activité.

Cette carte offre beaucoup d’avantages à chaque touriste qui peut visiter les sites à moindre coût et qui leur donne l’opportunité d’éviter les grandes files. En effet, le Roma City Pass propose des billets coupe-file. Sa rentabilité se base surtout sur la réduction de 20 % offerte aux détenteurs. La possession de cette carte représente le meilleur moyen de ne rien rater.

Par ailleurs, les titulaires de cette carte bénéficient d’un transport gratuit pour rejoindre un lieu précis. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Roma City Pass, cliquez ici.

En savoir plus sur les commandes

Pas de Commentaires

    Leave a Comment